Organiser son voyage en Équateur

 

 

Le climat Équatorien

Un petit rappel, à prendre en compte, dans l’hémisphère sud, les saisons sont à l’inverse de l’Europe. L’été s’étend du mois de décembre à févier, l’hiver du mois de juin à aout.
L’Équateur comme son nom l’indique, est soumis à un climat équatorial. On distingue deux saisons : la saison sèche et la saison humide, avec des différences de variations selon l’altitude.
La saison des pluies s’étend de décembre à mai dans la partie andine du pays et de janvier à avril sur la côte, avec des précipitations chaque jour.
La saison sèche, de juin à novembre dans la partie andine et de mai à décembre sur la côte, offre moins d’humidité et des températures plus agréables.
Dans la cordillère des Andes, la température est plutôt fraîche toute l’année, rarement au-dessus de 18°C. Sur la côte Pacifique, avec une moyenne de 20°C, le climat est agréable tout au long de l’année.

 

Le décalage horaire entre l’Équateur et la France

En hiver, il existe une différence de 6 heures entre l’horaire de l’Équateur et celui de la France. Le décalage est de 7 heures en été. Une heure de moins est encore comptée dans les îles Galápagos : le décalage avec la France est de 7h en hiver, et de 8h en été.

 

Les langues en Équateur

La langue officielle en Equateur est l’espagnol, comme dans la majorité des pays d’Amérique du Sud. On compte également 56 langues indigènes. La principale est le nahuatl, ancienne langue des Aztèques, utilisée dans le centre du pays. Le maya est parlé dans le Chiapas et dans le Yucatan, le zapotèque dans les Etats de Oaxaca et de Veracruz.
Grâce à sa proximité avec les Etats-Unis, l’anglais est la deuxième langue la plus utilisée dans le pays. Certaines villes ont une communauté anglophone très importante.

 

La monnaie en Équateur

Depuis 2000, la monnaie utilisée en Equateur est le dollar américain (US$). Nous vous conseillons de vérifier le taux de change avant de partir. Par exemple sur le site internet www.economie.gouv.fr.

 

Quand partir en voyage en Équateur ?

On peut partir en Équateur toute l’année, tout dépend des régions. Les Andes se visitent tout au long de l’année.
Si vous souhaitez découvrir les Galapagos, les mois de juin à décembre sont les plus agréables.
Les mois de juillet et août sont également très agréables mais il s’agit de la saison haute. Pour venir admirer les baleines à bosse la période la plus propice se situe entre juin et septembre.
En ce qui concerne l’Amazonie profonde (Réserve de Cuyabeno et Parc Yasuni), il faut de préférence éviter le mois de février et mars, quand les cours d’eau sont trop bas pour permettre une navigation facile.

 

La santé

La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée et est par ailleurs exigée à l’entrée en Equateur pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant.
En fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B, et la méningite bactérienne peuvent être recommandées.

 

La sécurité en Équateur

Le niveau de délinquance a nettement diminué au-cours des dix dernières années dans le pays (vidéosurveillance dans les grandes villes, présence policière renforcée dans les zones touristiques, etc.). Néanmoins, il est préférable d’éviter de se promener seul après la nuit tombée dans les villes de Quito et Guayaquil, de surveiller ses effets personnels et d’utiliser les taxis locaux pour se rendre d’un point à un autre.

 

Faut-il un visa pour voyager en Équateur?

Le voyageur doit être en possession d’un passeport dont la validité est de plus de 6 mois après la date de sortie. Le visa n’est pas nécessaire pour un séjour touristique d’une durée égale ou inférieure à 90 jours.

Ambassade de France en Équateur

Calle General Leonidas Plaza 107 y Patria

Quito

Tel: +593 2 294 38 00

Ambassade de l’Équateur à Paris

34, avenue de Messine

75008 Paris

01.45.61.10.21

Recommandations du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international pour l’Équateur