Equateur : entre Terre et Mer

 

JOUR 1 / PARIS – QUITO

Accueil à l’aéroport de Quito par un guide francophone (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).
Transfert privé avec chauffeur hispanophone depuis l’aéroport de Quito jusqu’à l’hôtel.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Vieja Cuba à Quito.

JOUR 2 / QUITO (visite guidée)

Votre chauffeur vient vous chercher à 8h30 pour vous donner un bon aperçu de la ville. Vous vous dirigez vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par le statue de la Vierge de Quito. Vous profiterez d’une très belle vue panoramique.

Ensuite vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites) (si le temps le permet car celle-ci n’ouvre ses portes qu’à 12:30) ou le Théâtre Sucre; l’église de San Francisco (des Franciscains) et son couvent/musée; la Grand Place où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito et le quartier de La Ronda pour notamment ses artisans; le Musée de l’Alabado, d’archéologie avec sa classification de pièces en fonction des mondes de la cosmovision indigène.

Puis vous poursuivez avec la visite du musée « del Alabado » qui permet de retracer l’histoire pré-hispanique du pays à travers d’innombrables pièces archéologiques (plus de 5000 pour 6000 ans d’histoire). Il offre un parcours structuré permettant d’appréhender la vision cosmologique des peuples andins.

Enfin, vous découvrirez le processus d’élaboration d’un grand chocolat. Vous saurez alors pourquoi l’Équateur est le meilleur pays pour produire du “cacao fino de aroma” et vous apprendrez plus sur l’histoire du cacao dans le monde. Vous aurez le privilège de déguster 10 chocolats différents en apprenant comment sentir, croquer et savourer le chocolat pour en apprécier toutes les facettes.

Retour à votre hébergement dans l’après-midi.

Repas libres. Nuit à Quito.

JOUR 3 / Quito – Quitsato – Lac de Cuicocha – San Clemente

Ce matin vous partez en direction d’Otavalo, vous passerez par l’une des régions de culture des fameuses roses équatoriennes, et profiterez du paysage avec ses nombreux sommets du Nord des Andes.

Vous ferez un arrêt à la latitude 0°. Un cadran solaire géant matérialise la ligne de l’Équateur. Vous pourrez y découvrir comment les populations locales intègrent les rythmes et activités saisonnières dans le calendrier agricole et quel en est le sens, entre ciel et nature.

Puis vous visitez de la lagune de Cuicocha dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas» où vous découvrirez les eaux bleues et étincelantes d’un des plus beaux lacs d’altitude d’Equateur. Au centre d’un ancien cratère à 3064m d’altitude, c’est le rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore extrêmement variée; plus de 400 espèces y ont été recensées.

Vous effectuerez une balade (1/2h) dans un petit bateau sur le lac. Au centre de l’ancien cratère se trouvent deux îles couvertes de végétation, issues des éruptions volcaniques successives dont vous ferez le tour et en apprendrez davantage sur leur légende.

Vous prendrez la route vers Ibarra et rejoindrez ensuite la communauté de San Clemente, communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueillis dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil (hispanophone), une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s’adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d’Inde ou de lamas, et bien d’autres choses encore…

Diner et nuit chez l’habitant.


JOUR 4 / San Clemente

Ce matin vous quittez la communauté pour une marche au milieu du Paramo vers le sommet de l’Imbabura. Vous aurez de magnifiques point de vue sur les vallées et volcans alentours.

Puis vous rejoignez de nouveau votre famille d’accueil pour vous immerger dans leur culture et participer à leur quotidien. Expérience exceptionnelle garantie.

Diner et nuit chez l’habitant.

JOUR 5 / San Clemente – Peguche – Otavalo – Parc Cotopaxi

Vous visiterez ce matin le célèbre marché indigène d’Otavalo, le marché équatorien d’artisanat le plus important des Andes.

Vous y croiserez les indigènes Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indigènes les plus prospères d’Équateur etsont de redoutables commerçants. Le marché se tient tous les jours mais il est davantage fréquenté le samedi. A l’écart, le samedi aussi, se tient le marché au bétail où s’achètent ou s’échangent les animaux de la ferme andine.

Vous retrouverez Claudia, originaire de la région d’Otavalo, et qui vous fera découvrir la cuisine traditionnelle quechua. Vous mettrez la main à la pâte et apprendrez à préparer avec elle un plat typique des Andes depuis la découverte des produits locaux à leur préparation et pourrez ensuite déguster votre travail. Une expérience authentique.

Vous vous rendrez au village de Peguche où vous visiterez sa célèbre cascade sacrée et découvrirez l’artisanat de fabrication d’instruments musicaux andins avec peut-être une session de musique locale et de tissage, art maîtrisé de longue date dans la région.

Vous reprendrez ensuite la route pour dépasser Quito et poursuivre vers le parc Cotopaxi.
Vous passerez la nuit au Parc Cotopaxi à l’hacienda El Porvenir.
Diner libre. Nuit au sein du parc Cotopaxi


JOUR 6 / Parc Cotopaxi – Sigchos – Chugchilan

Ce matin vous partez pour une balade à cheval depuis l’hacienda Porvenir, située à quelques minutes de l’entrée du Parc National Cotopaxi. Vous partirez en randonnée à cheval sur les sentiers bordant et grimpant les flancs du volcan Cotopaxi pour environ 2 heures de spectacle à vous couper le souffle. Vous êtes à 3600 m. d’altitude, au milieu des Andes, sur le passage du Chemin des Incas, avec l’un des plus beaux sommets enneigés du continent comme toile de fond. Respirez cet air pur…

Puis vous visiterez le parc Cotopaxi dont le volcan du même nom est le deuxième plus haut sommet d’Équateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde. Vous ferez une petite balade autour de la Lagune de Limpiapungo avec de magnifiques panoramas sur le Cotopaxi, pour y découvrir la faune particulière du paramo (ces plaines typiques des Andes balayées par les vents froids). Vous poursuivrez jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut. Les plus courageux pourront aller jusqu’au premières neiges.

Vous prendrez ensuite une route spectaculaire mais peu fréquentée qui serpente au milieu des montagnes avec des vallées encaissées; les paysages sauvages et splendides compensent la difficulté du déplacement. Vous serez au cœur de la culture andine avec les villages andins de Sigchos et Chugchilan.
Vous passerez la nuit et dînerez à l’hôtel Mama Hilda à Chugchilan.
Diner et nuit à Chugchilan.

Jour 7/ Chugchilan – Quilotoa – Pujili – Guamote

Vous prendrez la route pour Quilotoa serpentant le long du canyon du Rio Toachi et vous arriverez au petit village andin de Quilotoa.

Arrivée dans le petit village autochtone qui surplombe la lagune de Quilotoa (3854 m). Cette lagune vous surprendra par ses eaux émeraudes, en raison de la présence de souffre. Les reflets des nuages ou de la couleur des cieux sont en général un spectacle qui ne laissera pas votre appareil photo au repos. La lagune est nichée au creux d’un volcan qui serait considéré encore actif.

Si vous le souhaitez, vous pourrez effectuer une marche d’environ 2 heures pour descendre au fond du cratère jusqu’aux abords de la lagune. Pour remonter sans s’essouffler, il est possible de louer une mule, service à payer sur place et d’environ 10 us$ par personne.

Vous reprendrez ensuite la route vers le sud pour Riobamba, tranquille petite ville andine entièrement reconstruite après le tremblement de terre de 1797. En chemin, arrêt dans la région de Tigua, réputée pour ses peintures naïves représentant des scènes colorées de la vie andine sur des peaux de mouton.

Arrêt au village de Pujili pour découvrir son marché (mercredi et dimanche) riche en couleur et peu touristique. Ce marché indigène attire un grand nombre d’indigenas venus vendre ou acheter de tout, du bétail à la cotonnade.
Direction le village de Guamote. En chemin, vous passerez par la lagune de Colta et vous visiterez l’église de Balbanera, la première construite en Équateur en 1534.
Vous visiterez le centre éducatif de la fondation Inti Sisa (fleur du soleil en kichwa) pour découvrir les projets en cours, le jardin d’enfants et les lieux où sont dispensés les cours de couture, d’informatique et d’anglais.
Repas libres. Nuit à Guamote.

Jour 8/ Guamote – Nariz del Diablo – Ingapirca – Cuenca

Depuis le joli village de Guamote en pays Puruha à près de 3000 mètres vous redescendrez la panaméricaine qui serpentant au milieu des Andes vous offrira de belles vues sur quelques superbes sommets, comme le Sangay ou le Chimborazo, pour rejoindre Alausí.

Vous prendrez le train des Andes depuis la gare d’Alausi jusqu’à Sibambe. Aujourd’hui plus moderne qu’autrefois, avec sa vieille micheline, il garantit un trajet en toute sécurité. Vous passerez par la célèbre “Nariz del Diablo” (Nez du Diable) avec une succession de paysages andins qui vaut le déplacement: plaines d’altitude, forêts, vallées encaissées, habitants œuvrant dans les champs. Puis retour sur Alausi où vous retrouverez votre véhicule après 2 heures 30 d’excursion. (Note: ce train circule du mardi au dimanche, excepté le dernier mardi du mois.)

Puis vous visiterez Ingapirca qui se traduit en langage cañari par le « mur de pierre inca ». C’est le site Inca le plus important d’Equateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle.
Alors une fois au cœur de la bête, vous prendrez un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche inspirée sans doute par des puissances incas.
Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédié à ce lieu découvert par le savant français La Condamine. Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur.
Repas libres. Nuit à Cuenca.

Jour 9/ Cuenca

Aujourd’hui vous vous imprégnerez des couleurs chaudes de Cuenca, et vous flânerez dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale.

Vous visiterez une fabrique de Panama (sauf le dimanche) établie à Cuenca depuis plus de 60 ans où vous pourrez suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama originaire d’Equateur.
Repas libres. Nuit à Cuenca.

Jour 10/ Cuenca – Parc Cajas – Guayaquil

Cap maintenant à l’Ouest pour remonter vers le parc Cajas depuis Cuenca où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé.

Le Parc national Cajas est situé sur la Cordillère occidentale au Sud des Andes équatoriennes à 35 km de Cuenca. Son altitude varie de 3.156 à 4.450 m et a une superficie de 288 km2 qui comprend un complexe lacustre de 235 lagunes d’origine glaciaire, connectées entre elles par des petites rivières ou des ruisseaux. Le parc abrite des sites d’intérêt archéologique, parmi lesquels plusieurs tronçons du Qhapaq-Ñan (Chemin Royal Andin) qui relie la côte avec la sierra (hauts plateaux) et qui pendant les périodes pré-Inca et Inca servait entre autres à la circulation du coquillage Spondylus, un objet d’une grande valeur économique à cette époque.

Vous pourrez effectuer une randonnée avec un guide local. Le choix du sentier sera fait sur place selon la durée et la difficulté.
Puis vous prendrez la route pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Equateur. Vous descendrez au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d’arrivée à Guayaquil.
Repas libres. Nuit à Guayaquil.

Jour 11/ Guayaquil – France (ou extension vers les Galapagos)

Transfert avec votre guide pour l’aéroport de Guayaquil en transport privé.

 

EXTENSION : IMMERSION EN AMAZONIE
En savoir plus…

EXTENSION : LES GALAPAGOS, D’ILES EN ILES
En savoir plus…

EQUATEUR : ENTRE TERRE ET MER

Prix : A partir de 1990€ (hors extensions)

Base 4 adultes / chambre double

 

Le circuit comprend:

Les hôtels avec petit-déjeuners
Guide francophone et assistance francophone 24h/24
Les repas mentionnés.
Les transports mentionnés.
Les activités prévues au programme.
Tous les droits d’entrées aux sites et lieux particuliers compris dans le circuit (sauf mention contraire).

Le circuit ne comprend pas:

Les vols internationaux.
Les vols intérieurs (en option).
Les extensions.
L’équipement individuel (plongée, snorkeling, ascension…).
L’assurance (nous consulter).
Les repas et boissons non mentionnés.
Les pourboires.
Tout ce qui n’est pas mentionné dans le programme.

 

 

Cliquez ici pour réserver ce séjour