Immersion chez l'habitant en Amérique Latine

Séjours sur mesure, chez l'habitant en Amérique Latine

Spécialiste de l’Amérique du Sud, Tierra Latina propose aux voyageurs de découvrir le continent sous un nouvel angle, porté vers ses habitants et leurs cultures.

Derniers articles

On vous rappelle!

Suivez nous:

gallo pinto

Cuisinez le plat national costaricien : le Gallo Pinto !

Cuisinez le plat national costaricien : le Gallo Pinto !

L’origine officielle de ce plat reste aujourd’hui encore inconnue, et deux pays se disputent le titre de “créateur originel” : le Costa Rica et le Nicaragua. Nous ne résoudrons malheureusement pas cette impasse, mais nous pouvons vous transmettre la recette de ce qui est aujourd’hui le plat national costaricien ! Ce plat est constitué des deux principaux aliments présents en Amérique Centrale : le riz et les haricots ! Il s’accompagne généralement de viandes et de salade, mais peut également être accompagné d’autres légumes !

Pour l’anecdote, Gallo Pinto signifie coq tacheté, bien que ce plat ne contienne pas de viande. Également, le Costa Rica et le Nicaragua se disputent jusqu’à employer une couleur de haricot différente : des haricots noirs pour le Costa Rica, alors que le Nicaragua n’utilise que des haricots rouges !

Que vous faut-il pour préparer des empanadas ?

Pour quatre personnes, vous aurez besoin de :

  • 200g de haricots (rouges ou noirs, nous vous laissons choisir votre camp !)
  • 200g de riz
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 2 oignons
  • 2 poivrons
  • 1 bouquet de coriandre
  • 4 cuillères à soupe de sauce lizano (cf. plus bas)
  • 3 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Vous aurez sans doute du mal à vous procurer de la sauce Lizano. La sauce Worcestershire en est assez proche, et vous la trouverez dans les épiceries spécialisées ou dans le rayon épicerie de votre supermarché. Si malgré tout, vous ne trouvez pas cet ingrédient, vous pouvez composer une sauce assez ressemblante en mélangeant du tabasco, du viandox, un peu de sauce tomate et du paprika. À vous de la préparer selon votre convenance en y ajoutant également des herbes

Avant de commencer

Cette recette particulière demande une triple cuisson. Riz et haricots rouges doivent être cuits à part, avant d’être réunis dans un plat unique pour y être cuits ensemble.

Si vous utilisez des haricots secs, laissez les tremper dans 2 fois leur volume d’eau toute une nuit afin de les faire gonfler. Vous devez le faire à température ambiante, le réfrigérateur étant déconseillé puisqu’il retarde le processus.

Comment préparer ce plat ?

  • Faites cuire les haricots dans 3 fois leur volume d’eau pendant 2h à feu moyen. Les haricots doivent être tendres.
  • Émincez les oignons et les poivrons.
  • Dans une sauteuse, versez l’huile d’olive, et faîtes-la chauffer à feu vif. Jetez-y ensuite les oignons et les poivrons émincés. Laissez chauffer environ 5 minutes pour dorer l’ensemble.
  • Ajoutez le riz aux poivrons et aux oignons et mélangez pour rendre les grains translucides.
  • Incorporez le bouillon de volaille, puis ajoutez les haricots noirs dans leur jus. Salez et poivrez.
  • Ajouter de l’eau en quantité suffisante pour une cuisson en pilaf – riz cuit avec 1,5 fois son volume d’eau, dans une casserole couverte, jusqu’à que tout le bouillon soit absorbé.
  • Après environ 15 minutes, l’eau doit être complètement absorbée. Ajouter alors la coriandre ciselée et la sauce Lizano (ou sauce de votre composition)
  • Servir accompagné d’œufs brouillés, de fromage blanc ou de viande en y ajoutant de la salade verte (ou tout autre légume selon votre préférence !)

Bonus : le Gallo Pinto est un plat réputé inratable, vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas essayer cette recette !

 Retrouvez nos voyages au Costa Rica

Cuisinez avec un chef local en Argentine