Celia : Argentine, Weekend dans une communauté Andine, Mars 2016

“Nous gardons un souvenir merveilleux de cette immersion dans une communauté.”

Deux jours et une nuit chez l’habitant dans le nord de l’Argentine, dans la Quebrada d’Humahuaca.

Nous avons choisi Tierra Latina pour une totale immersion dans une communauté du nord de l’Argentine.
Après avoir retrouvé notre guide Raul, à Humahuaca, nous prenons la route à travers la Quebrada, et notre voiture de location s’en souvient ! Nous rencontrons sa femme et sa belle-mère: Isabelle et Valentina.

Nous nous installons dans une petite chambre très charmante avec vue sur les champs de maïs et de quinoa. Une maison très typique tout en terre cuite.
L’après-midi, nous partons pour la montagne aux 14 couleurs, à 4 150m d’altitude. Sur la route nous croisons quelques élégantes vigognes, « qu’elles sont belles ! » Nous arrivons finalement en haut où un spectacle à couper le souffle nous attend. Une montagne aux courbes multicolores sous un soleil presque couchant et parsemée d’ombres nuageuses ; un instant magique. Nous avons la possibilité de marcher un peu vers le bord (attention, on est à plus de 4000m d’altitude, pas d’imprudence !) mais la pluie arrivant nous repartons. La descente est encore plus belle : soleil mélangé au nuage d’orage donnant un magnifique arc en ciel sur un fond de vigognes !

Nous rentrons finalement pour une petite douche avant le repas.
Au dîner, nous avons un large choix de salades et légumes du jardin accompagnés d’une viande de lama, ainsi que du maïs et du fromage de chèvre. Pour le dessert, c’est pomme cuite, délicieux. Une soirée très agréable avec trois personnes adorables et tellement accueillantes.

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes sur pied pour une balade à cheval avec Daniel qui nous fait promener dans la Quebrada. De vraies Gauchos !!
Le repas de midi est composé de fromage de chèvre, de petites patates sautées, d’une soupe succulente à base de quinoa et d’un dessert typique composé de compote de pommes et de maïs.
La deuxième après-midi est réservée à la préparation du quinoa pour être mangé. Après l’avoir moulu pour faire sortir les grains, il faut le rincer de nombreuses fois pour enlever le surplus végétal et ne garder que la graine.

Ainsi s’achève notre superbe week-end, nous gardons un souvenir merveilleux de cette immersion dans une communauté.

Célia