Immersion chez l'habitant en Amérique Latine

Séjours sur mesure, chez l'habitant en Amérique Latine

Spécialiste de l’Amérique du Sud, Tierra Latina propose aux voyageurs de découvrir le continent sous un nouvel angle, porté vers ses habitants et leurs cultures.

Derniers articles

On vous rappelle !

Suivez nous:

Top
carnaval de rio

(Actualités) Carnaval de Rio 2019

(Actualités) Carnaval de Rio 2019

Le Carnaval de Rio 2019 est un événement spectaculaire à ne surtout pas manquer si vous avez la chance d’être au Brésil le week-end précédent le jour de Mardi Gras !

A cette période de l’année, la “cité merveilleuse” se transforme en une immense zone de fête spectaculaire. Au programme : de superbes parades, des démonstrations de danse,  des costumes époustouflants, de la musique, des couleurs chatoyantes, des bals masqués, de la convivialité et du fun !

Focus sur ce Carnaval mythique, célèbre dans le monde entier, qui se déroule cette année du samedi 2 mars au samedi 9 mars 2019 (le plein été au Brésil). Plus d’un million de personnes y sont attendues !

carnival-woman-costume-orange-48796

Un emblème du patrimoine culturel brésilien

Les racines historiques du Carnaval remontent au Moyen-Âge. A cette époque, le Brésil est encore une possession coloniale du Portugal et des fêtes païennes sont célébrées sur tout le territoire. C’est donc tout naturellement que la tradition européenne du Carnaval est importée par les Portugais, et aussitôt adoptée par leurs esclaves africains. Ils vont contribuer à son développement en lui ajoutant un des piliers de leur culture : la samba.

Ni l’Inquisition (moins marquée ici que dans d’autres pays catholiques), ni la Réforme et la Contre-Réforme ne réussissent à faire disparaître le carnaval. Ce dernier devient tellement populaire que dès la fin du XIXème siècle, des groupes de danseurs (les Cordoes) arpentent les rues de Rio affublés de costumes (une inspiration venue des défilés du Carnaval de Paris). Lors du premier Carnaval de Rio, en 1840, ils dansent la polka et la valse mais, depuis 1917, la samba règne sur cet événement hors-norme.

Que faire pendant le Carnaval de Rio 2019 ?

Admirer les Parades au Sambadrome Marques de Sapucai

Chaque école de samba dispose de 80 minutes pour vous offrir un spectacle enchanteur avec les meilleurs danseurs et musiciens, d’énormes chars, des costumes sophistiqués, des rythmes endiablés au son des tambours, de superbes chorégraphies… Chacune crée sa propre chanson de samba autour d’un thème qui lui est propre. Leur objectif est d’impressionner favorablement un panel de 40 juges chargés de désigner le Champion du Carnaval.

Au-delà de la beauté des défilés, l’ambiance mérite aussi le détour : il faut voir les Cariocas chanter à tue-tête pour soutenir leurs écoles de samba favorites ! Plus de 90 000 personnes sont présentes chaque soir, de 21 heures jusqu’à 4 heures du matin environ.

Participer à un bal carnavalesque

Vous n’avez que l’embarras du choix si vous voulez vous divertir ! Mais pour profiter au mieux de la magie du Carnaval de Rio 2019, voici notre top 3 des bonnes adresses incontournables :

1 – Le très chic Bal Magique qui se déroule chaque année au prestigieux Hôtel Copacabana en présence du gotha brésilien. Attention tout de même : comme cet événement est très couru, il vous faut réserver votre billet longtemps à l’avance !

2 – L’extravagant Bal Gay de la Scala, ouvert à tous, avec ses drag queens et ses travestis qui mettent une ambiance de folie dans des costumes plus fous les uns que les autres !

3- Les autres animations variées de la discothèque Scala Rio, un lieu culte du Carnaval.

S’éclater avec plus de 400 fêtes de rue

Pour faire la fête avec les habitants de Rio de Janeiro, il vous suffit de sortir dans les rues : il y a des fêtes et des parades absolument partout.

Que vous ayez ou non un costume, vous pourrez librement vous joindre aux danseurs et vous amuser jusqu’au bout de la nuit… et même pendant la journée ! Pendant le Carnaval, Rio vibre et danse 24 heures sur 24, la fête ne s’arrête jamais.

Notre conseil : certains blocos (groupes de quartier) sont plus réputés que d’autres. Si vous le pouvez, mettez le cap sur la Banda de Ipanema, le Monobloco,  la Banda de Sá Ferreira, la Simpatia é Quase Amor, ou encore la Imprensa Québec Eu Gamo.

Si le cœur vous en dit, il y a aussi une multitude de concerts gratuits, notamment sur la praça Floriano, dans le Largo de Machado et à l’Arcos do Lapa.

 

Publier un Commentaire

You don't have permission to register