Demande de devis

    On vous rappelle!

    Suivez nous:

    top-perou-machu-picchu-valle-sacree-incas-jeison-higuita

    Top 5 : Que faire au Pérou en juillet-août ?

    Le Pérou est à l’honneur cet été ! En juillet-août, partez sur les traces des Incas que ce soit en admirant le Machu Picchu ou en naviguant sur les eaux du Lac Titicaca. Voici nos 5 visites incontournables.

    Profitez de l’hiver austral en Amérique du Sud pour découvrir le prodigieux héritage de l’Empire Inca au Pérou. Les mois secs de juillet et août sont idéaux pour se connecter avec la Pachamama (Terre-mère en Quechua). Tierra Latina vous emmène sur ces terres ancestrales et vertigineuses. ¡Vamos!

    1) Machu Picchu, lincontournable citadelle Inca

    Pour admirer toute la splendeur de la civilisation péruvienne, prenez 2.430 mètres d’altitude au Machu Picchu, l’une des 7 merveilles du monde moderne ! La « vieille montagne », en quechua, s’élève sur la cordillère des Andes et ravira tant les amateurs de culture que de randonnée. Vous pouvez accéder au Machu Picchu par le Chemin de l’Inca, au cours d’un trek spectaculaire de 4 jours. Ou, une option bien plus tranquille mais pas moins sensationnelle, en train depuis le village d’Aguas Calientes, proche du Río de Urubamba.

    Tous les moyens seront bons pour percer les mystères de la création de cette citadelle édifiée par les Incas vers 1450. Le site archéologique est très bien conservé : les temples et les cultures en terrasse sont encore parfaitement visibles à l’heure actuelle ! Très fréquentée par les touristes car incontournable durant votre séjour, son accès reste limité afin de préserver ce site exceptionnel. Pensez donc dès maintenant à l’organisation de votre séjour.

    Pour vous donner un avant-goût de ce voyage unique, nous vous conseillons le reportage d’Échappées Belles sur le Pérou.

    2) Cuzco, “le nombril du monde” des Incas et la Vallée Sacrée.

    À seulement 74 km du Machu Picchu, Cuzco, ancienne capitale de l’empire Inca, vous coupera le souffle autant par son altitude (3400 mètres) que par la richesse de son patrimoine. Classé à l’UNESCO, le centre de Cuzco est un modèle d’architecture coloniale métissée avec l’héritage Inca.

    Avec ses nombreux sites archéologiques, comme la Puca Pucara, Tambomachay, Qenqo et Sacsayhuaman, vous pourrez découvrir le génie des bâtisseurs incas. À voir absolument : les murs cyclopéens et la pierre des 12 angles, proche de la Place des Armes, qui abrite la cathédrale baroque et de nombreuses églises de cette ville singulière. Faites une escale au Marché de San Pedro, le plus ancien de la ville pour déguster les spécialités culinaires traditionnelles, généreuses comme ses habitants.

    Cuzco est le point de départ de la Vallée Sacrée des Incas, qui regorge aussi de trésors : les salines de Maras composées de 3600 bassins de sel à flanc de montagne, le village de Chinchero et son église baroque, l’ancienne forteresse Inca Ollantaytambo, Moray et ses terrasses agricoles impressionnantes ou encore Pisac pour son site archéologique et son plus grand marché artisanal.

    top5-perou-salines-maras-vallee-sacree-akram

    3) Puno, point de départ sur l’immense Lac Titicaca

    La petite ville de Puno, capitale du folklore péruvien, mérite le détour ! Vous serez charmé par la cathédrale baroque de la Place des Armes ou encore par les miradors qui donnent un aperçu magnifique sur le lac. Puno constitue la porte d’entrée du Lac Titicaca, consideré par ses habitants comme le berceau du monde. Perché à près de 4000 m d’altitude, à la frontière entre le Pérou et la Bolivie, il est le plus haut lac navigable du monde.

    Naviguez sur le lac Titicaca et découvrez ses nombreuses îles, parmi lesquelles le îles flottantes des Uros, construites en roseaux. Au cours de la croisière, vous rencontrez des communautés de familles quechuas et aymaras qui conservent leurs traditions ancestrales. Avec Tierra Latina, vous pouvez prolonger l’expérience en dormant chez l’habitant sur l’île d’Amantani. Ne ratez pas le coucher du soleil sur ce lieu sacré : un moment magique.

    top5-perou-puno-titicaca-uros-sandro-ayalo

    4) Le Canyon de Colca : l’observatoire des condors.

    En quête d’une expérience aussi sportive que vertigineuse ? Direction le Canyon de Colca, au nord d’Arequipa. Sa profondeur de 3.270 mètres, deux fois plus que le Grand Canyon, en fait le second plus profond canyon au monde. À ne pas rater : la Forteresse de Chimpa pour une vue superbe du canyon, loasis et ses sources chaudes d’eaux thermales, aux bénéfices multiples. Ne ratez pas un des plus beaux spectacles de la nature : le vol des condors à observer depuis la Croix du Condor. Considérés comme des oiseaux sacrés par les Incas, ils font partie du paysage et vous accompagneront lors de votre excursion.

    Pour les randonneurs : sachez que le Canyon de Colca est la destination par excellence pour le trekking ! Le départ de la randonnée se situe au village de Cabanaconde, à 3.300 mètres d’altitude entre roches, cactus et lamas. Il vous faudra compter environ trois jours de marche.

    Amoureux de la nature, le Canyon, avec son climat agréable en juillet et en août, n’attend plus que vous : prenez une gourde, de bonnes chaussures, une casquette et un carnet de voyage pour y noter tous vos souvenirs !

    top5-perou-canyon-colca-sander-lenaerts

    5) Puerto Maldonado en Amazonie, source de vie

    Pour finir, immergez-vous dans l’Amazonie péruvienne et son incroyable forêt tropicale. La saison est idéale pour éviter les chaleurs extrêmes. Au départ de Puerto Maldonado, peu connue des touristes, vous serez comblé par cette perle cachée au sud-est du Pérou. Une fois arrivé, une expérience visuelle, olfactive et auditive débute. L’occasion de goûter les spécialités culinaires d’Amazonie avec le tacacho, plat traditionnel dont l’ingrédient principal est la banane plantain.

    Découvrez les lagunes, la plage noire, les caïmans aux détours du Río Madre de Dios et la Réserve nationale de Tambopata. Naviguez sur le lac Sandoval où vous admirerez la beauté de la biodiversité de cette terre. Et immortalisez ce voyage dans une jungle sauvage par la visite de l’île aux Singes ! Cette petite île est un refuge d’animaux où cohabitent donc différentes races de singes, mais aussi des tortues et des hérons. Un vrai noyau vivant qui présente une mosaïque végétale et animale diverse. De quoi remonter le temps dans une nature préservée de la main de l’homme, où seuls les bruits des animaux se feront entendre.

    Convaincu ? Laissez-vous emporter au cœur d’un séjour grandeur nature et sur-mesure chez l’habitant, proposé par l’équipe de Tierra Latina ! Pour plus d’information, contactez-nous.

    Publier un Commentaire