[Carnet de voyage] À la découverte des chutes d’Iguazú

Les chutes d’Iguazú (ou Iguaçu) sont un des sites les plus spectaculaires du monde. Elles représentent un gigantesque ensemble de 270 cascades rassemblées sur moins de trois kilomètres.

Cet endroit est tellement magique, majestueux et impressionnant qu’il a été classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco et qu’il a été élu une des “7 nouvelles merveilles naturelles du monde”. Les cascades sont entourées par des parcs nationaux à la végétation luxuriante (plus de 2000 espèces végétales y sont répertoriées) et à la faune foisonnante (toucans, perroquets, jaguars, pumas, singes, caïmans….).

La majorité des cascades des chutes d’Iguazú se situent côté argentin. Afin de vous y rendre, il vous faut rejoindre la ville de Puerto Iguazú, accessible en bus ou en avion.

Vous pourrez ensuite partir pour une excursion qui vous laissera des souvenirs inoubliables.

kal-loftus-763717-unsplash

Une nature splendide et riche en émotions fortes

Tout autour des chutes d’Iguazú, des passerelles vous permettent d’observer les cascades sous toutes les coutures. Pour vous y rendre, vous arpenterez un petit sentier en pleine jungle qui vous plongera dans une ambiance sauvage, avec ses papillons de toutes les couleurs, ses oiseaux exotiques, les cris des singes…

Il y a deux circuits à parcourir :

  • le circuit supérieur : long d’environ 700 mètres, il vous offre une vue panoramique à couper le souffle.
  • le circuit inférieur : pour les plus sportifs (il y a beaucoup d’escaliers !), il mesure près de deux kilomètres et vous emmène au plus près des cascades. Un petit bateau vous transporte ensuite sous les chutes : préparez-vous à être trempés, mais surtout à vivre des instants d’une exceptionnelle intensité !

Le train écologique qui vous conduit au départ des deux circuits dessert aussi un site somptueux à ne surtout pas manquer : la  Garganta del Diablo (la Gorge du Diable). Envoûtante et assourdissante, cette chute d’eau mesure 80 mètres de hauteur et 150 mètres de largeur. Vous êtes au beau milieu du spectacle de la nature, tout en force et en beauté.

Les  Chutes d’Iguazú côté brésilien

Il est vivement conseillé de prendre le temps de poursuivre votre visite des Chutes d’Iguazú en traversant la frontière pour vous rendre au Parc National Iguaçu au Brésil. La balade sera plus rapide, mais vous bénéficierez d’une vue panoramique imprenable sur les 270 cascades de 50 à 80 mètres de hauteur.

Vous pourrez aussi emprunter une passerelle qui vous amènera encore plus près de la Gorge du Diable.

Prévoyez une demi-journée environ pour faire le tour des cascades du côté brésilien. Pour prolonger votre découverte du site, vous pouvez vivre une expérience féerique en survolant le Parque des Aves (le Parc aux Oiseaux) ou en vous promenant dans ces 5 hectares abritant 800 espèces d’oiseaux.

Pour aller plus loin : 3 sites en Argentine à découvrir dans les environs

  • Les ruines restaurées des missions jésuites de San Ignacio Miní (les plus préservées), de Santa Ana et de Loreto : elles retracent les vestiges de l’évangélisation des Amérindiens par les Jésuites au 17ème siècle. Le film “Mission” de Roland Joffé, avec Robert de Niro et Jérémy Irons, retrace cette épopée. Les Jésuites seront ensuite expulsés un siècle plus tard par le Royaume d’Espagne…
  • Les mines de Wanda :  toujours en activité et ouvertes à la visite, ces mines exploitent des pierres semi-précieuses telles que les agates, les topazes ou les améthystes.
  • Le jardin des colibris : dans ce petit parc situé à Puerto Iguazu, vous trouverez des plantes tropicales, ainsi que des volières qui vous permettront de vous approcher au plus près des colibris.

 

L’avis d’Arthur et Chloé de Tierra Latina

Sillonner le sentier de Macuco autour de la chute Arrechea, et à l’écart des sentiers battus, est une expérience hors pair. C’est un des rares endroits du Parc National des Chutes d’Iguazú où vous apprécierez la présence d’une faune inédite. Mais attention : marchez lentement et soyez discrets, vous augmenterez vos chances d’observer les singes, les toucans et autres animaux extraordinaires.

À noter : il faut compter 3 heures de marche pour y accéder.