Demande de devis

    On vous rappelle!

    Suivez nous:

    Image Alt

    Voyage Costa Rica

    Élu champion de la terre par l'ONU, découvrez le Costa Rica, le pays de la Pura Vida situé entre la mer des Caraïbes et l'océan Pacifique. Du sommet des volcans aux plages paradisiaques en passant par les plantations de café, explorez la végétation luxuriante du Costa Rica à la recherche des singes, des paresseux, des toucans et du quetzal resplendissant ! 

    Visiter le Costa Rica

    Un voyage au Costa Rica, c’est une immersion dans une nature luxuriante. Entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, le Costa Rica fait deux fois la superficie de la Bretagne. Ce petit pays d’Amérique Centrale est un pont biologique entre l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord.  Les volcans sont nombreux dans la région : 116 au Costa Rica, dont 7 actifs. Le volcan Arenal étant le plus emblématique du pays. Ce sont les éruptions successives de ces volcans qui ont, au fil des millénaires, fait émerger les terres costariciennes de l’eau.

    Ces terres, associées à un climat tropical (chaud et humide) explique l’incroyable et unique biodiversité du Costa Rica. D’autre part, en plus d’être le seul pays au monde sans armée, le Costa Rica a fait le choix de protéger son environnement depuis longtemps. En effet, 26% du Costa Rica fait aujourd’hui partie d’une zone protégée.

    Les deux côtes (Pacifique et Caraïbe) sont très différentes. La côte Caraïbe est sauvage et luxuriante, à l’image du Parc National Cahuita et de celui de Tortuguero. La côte Pacifique quant à elle est réputée pour ses plages, notamment sur la péninsule de Nicoya (Tamarindo, Playa del Coco, Nosara, Sámara).

    Enfin, le Costa Rica est un pays montagneux. Son point culminant est à 3819 mètres (Cerro Chirripó) et c’est d’ailleurs dans ces hautes montagnes que l’on peut observer, au lever du jour seulement, le Quetzal : un oiseau au plumage vert émeraude, reconnaissable à sa longue queue et à sa houppette.

    L’écotourisme au Costa Rica

    Le pays de la “Pura Vida”, (la vie pure) est l’un des pays les plus écolos plus monde. Le Costa Rica abrite entre 4% et 6% des espèces de la planète sur 0,03% de la surface du monde. Cette faune et cette flore exceptionnelles, il faut les préserver et le pays l’a bien compris. En 1970, la protection de l’environnement est devenue cause nationale. En 1994, il a fait inscrire dans la constitution que chaque citoyen a le droit de “vivre dans un environnement sain et écologiquement équilibré”.  Depuis les années 60, le gouvernement est engagé sur des projets d’énergie propre et a également créé de nombreux Parc Nationaux (29 au total !). Actuellement, 99% de l’électricité produite dans le pays est issue des énergies renouvelables.

    Enfin le Costa Rica a pour ambition de devenir le premier pays à neutralité carbone d’ici à 2050.

    En ce sens, le gouvernement costaricien encourage le développement de l’écotourisme. Au Costa Rica, la chasse est interdite tout comme de couper un arbre sans autorisation gouvernementale. Toujours dans le souci de protéger la faune une loi est même sortie récemment pour interdire de faire des sellfies avec les animaux !

    Les hébergements respectueux de la nature (écolodges) tout comme les restaurants à la cuisine locale et bio sont donc nombreux au Costa Rica. D’autre part, les activités peu polluantes sont largement plébiscitées. Vous pourrez ainsi observer les iguanes, toucans, caïmans et avec de la chance des jaguars depuis votre barque à Tortuguero. Vous aurez également l’opportunité d’emprunter des cabines téléphériques manuelles et des ponts suspendus pour surplomber les Canopés et tutoyer les perroquets !

     

    Quand partir en voyage au Costa Rica ?

    Le Costa Rica se visite toute l’année. On distingue deux saisons : la saison sèche (de décembre à avril) et la saison des pluies (de mai à novembre). Ainsi, pendant la saison sèche la météo est optimale, mais la fréquentation touristique est importante. Par conséquent, les prix sont plus élevés. La haute saison touristique va de février à Paques. La très haute saison touristique se situe autour des fêtes de fin d’année.

    Pendant la saison des pluies (aussi appelée la saison verte), les averses sont plus fréquentes et fortes, mais elles ne durent jamais très longtemps. Les tarifs sont plus intéressants et il y a moins de monde. De plus, la saison des pluies est propice à l’observation des baleines sur la côte Pacifique et l’observation des tortues (côte Caraïbe).

    Vous l’aurez compris, en fonction de l’époque de l’année à laquelle vous voyagez au Costa Rica, les animaux notamment que vous pourrez observer ne seront pas les mêmes. Toutefois, si vous n’êtes pas adepte des averses, mêmes passagères et que vous savez faire abstractions des autres voyageurs, nous vous recommandons un voyage entre décembre et avril.

     

    Voyager chez l’habitant au Costa Rica

    Il est facile de voyager au Costa Rica, même sans parler espagnol. Les Costariciens sont très accueillants et profondément gentils. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils vous feront visiter leur pays. L’accueil chez l’habitant s’est développé depuis quelques années. Spécialistes du voyage chez l’habitant en Amérique Latine, nous sommes en mesure de vous proposer différentes options pour votre séjour au Costa Rica. Nous travaillons avec des familles dans tout le pays.

    Les communautés indigènes des Bribris, des Borucas ou des Ngobes vous accueillent pour la journée ou la nuit. L’occasion pour vous de découvrir leur mode de vie ancestral en partageant avec leurs familles les repas et des activités.

    En voyageant chez l’habitant au Costa Rica, vous pourrez participer aux activités journalières de vos hôtes : récolte du café, culture de palmiers, de la canne à sucre ou d’ananas, initiation aux plantes médicinales, atelier de cuisine costaricienne, etc.

    Ces expériences s’adaptent à tous les publics et peuvent se greffer à n’importe quel circuit. Contactez-nous pour organiser votre séjour chez l’habitant sur mesure au Costa Rica.

     

    Costa Rica en famille

    Le Costa Rica est la meilleure destination voyage pour les familles ! Premièrement parce que c’est le pays le plus sûr d’Amérique Latine. Ensuite, aucun certificat de vaccination n’est nécessaire pour. Enfin, les routes sont plutôt bonnes, l’eau est potable et les infrastructures hôtelières excellentes.

    Vous trouverez des tarifs enfants pour vos activités en famille. En général les moins de 2 ans ne paient pas et les moins de 12 ans ont des réductions.

    Grâce à son environnement exceptionnel, le Costa Rica abrite une grande variété d’animaux (oiseaux, petits mammifères, reptiles, insectes,…). Ces derniers sont visibles partout, presqu’à chaque fois que vous êtes dans la nature… c’est-à-dire presque tout le temps ! La flore costaricienne est elle aussi d’une incroyable diversité. De quoi émerveillez vos enfants !

    En famille, vous pourrez observer la ponte des tortues marines sur les plages ou repérer les paresseux dans les arbres ! Vos enfants pourront apprendre à reconnaître le cri du toucan ou celui du singe hurleur !

    Pour les petits gourmands, vous pourrez prendre part à une visite interactive (et gustative) sur la fabrication du chocolat.

    Les familles sportives pouront s’initier au rafting en descendant les rapides du Rio Pejibaye. Pour les amateurs de glisse, des baptêmes de surf sont organisés dès 3 ans sur les plages de Tamarindo (côte Pacifique). Si votre circuit passe par le volcan d’Arenal, ne manquez pas le parc aquatique de Baldi Hot Springs avec ses tobogans et ses sources chaudes naturelles ! Dans le coin également, près de la cascade de la Fortuna, jouez aux aventuriers sur les circuits de tyrolienne dans la canopée.

    Vos enfants aiment la plage ? Laissez-vous quelques jours de farniente à la fin de votre séjour pour vous détendre en famille sur l’une des nombreuses plages costariciennes.

    Enfin un voyage au Costa Rica en famille est également synonyme de rencontre. En effet, les Costariciens sont très accessbiles et chaleureux. La famille tient un rôle très important dans leur culture. De plus, il est possible d’aller dormir chez l’habitant avec vos enfants au Costa Rica. Contactez-nous pour connaître nos différentes options !

     

    Autotour au Costa Rica

    La location de voiture est sans doute la meilleure option pour visiter le Costa Rica. En effet, les routes sont en bon état, asphaltées en grande majorité et les distances relativement courtes. Vous pouvez retirer et rendre votre voiture de location directement à l’aéroport de San José, la capitale.

    La plupart des loueurs vous proposeront un 4X4, adapté si vous voyagez pendant la saison des pluies (de mai à novembre) ou hors des axes routiers principaux. Au Costa Rica, on conduit à droite. La vitesse est limitée entre 20km et 40km/h en ville et entre 80km et 100km/h sur les routes. Nous vous recommandons l’usage d’un GPS pour votre périple. Enfin, la majorité des hôtels disposent de leurs propres parking.

     

    Commet préparer son voyage au Costa Rica ?

    Pour vous rendre au Costa Rica, il existait, avant la pandémie de Covid-19 des vols direct Paris-San José avec Air France. Actuellement Iberia (compagnie nationale espagnole) assure plusieurs vols hebdomadaires direct depuis Madrid, en connexion avec la majorité des aéroports français et européens. Air France propose actuellement des vols au départ de Paris avec escale au Panama ou à Amsterdam (avec KLM).

    Avec un passeport français, vous n’avez pas besoin de visa pour entrer au Costa Rica pour un séjour de moins de 90 jours. Veillez toutefois à ce que votre passeport n’expire pas dans les 6 mois précédent votre date de retour prévue. En effet, certains pays de la région par lesquels vous pourriez transiter l’exigent.

    Comme mentionné plus haut, le vaccin contre la fièvre jaune n’est pas nécessaire pour voyager au Costa Rica. Les vaccins contre la typhoïde et l’hépatite A sont recommandés.

    Pour plus d’infos sur le décalage horaire, la monnaie locale et les visas, consultez notre article “organiser son voyage au Costa Rica“.

     

    Voyage au Costa Rica : que mettre dans sa valise  ?

    Au Costa Rica, peu importe la saison, il fait globalement chaud sur la côte et frais (voire froid) dans les montagnes. D’autre part, il peut toujours pleuvoir ! Dans votre valise, emportez des vêtements légers et couvrants pour vous protéger du soleil et des moustiques. Vous pouvez apporter une petite polaire si vous avez prévu d’aller dans les montagnes. Prenez systématiquement dans votre sac à dos de la journée un imperméable ou parapluie, un protège-sac, une casquette, des lunettes de soleil, des chaussures étanches, confortables et fermées, de la crème-solaire (biodégradable) et de l’anti-moustique !

    Si vous avez prévu de vous rendre sur la côte, n’oubliez pas d’emporter masques et tubas.

     

    Les hôtels au Costa Rica

    3700 hôtels sont repertoriés au Costa Rica, avec une moyenne de 15 chambres par hôtel. Vous aurez donc affaire le plus souvent à des petites structures avec un acceuil et un service personnalisé. Les chambres sont en général spacieuses, selon les normes nord-américianes. Vous trouverez la plupart du temps deux lits queen-size (180 cm de large) dans vos chambres.

    Les hôtels disposent presque tous de jardins et d’une piscine (non clôturées).

    Pour les familles, il est important de noter que vous trouverez rarement des chambres communicantes, sauf dans les grosses structures et les hôtels de chaîne. Les hôtels all-inclusive se trouvent plutôt dans le nord du pays, sur la côte Pacifique. Il y a très peu d’offre sur les hôtels resort et ces structures restent très “nature”.

    Enfin, dormir chez l’habitant au Costa Rica reste la meilleure manière de s’immerger dans la culture locale. Le confort y est sommaire mais les installations sont toujours très propres. Vous pourrez en profiter pour vous initiez à l’artisanat local, à la pêche traditionnelle ou encore partir en balade à cheval avec vos hôtes !