Demande de devis

On vous rappelle!

Suivez nous:

tierra-latina-tomas-munita-top-article-viva-latina

L’Amérique Latine à l’honneur du festival photo La Gacilly en Bretagne !

Un voyage en Amérique Latine depuis la France, ça vous dit ? Tierra Latina s’est rendue pour vous au festival photo annuel de La Gacilly dans le Morbihan, en Bretagne. Le thème de cette année est « Viva Latina ». Une invitation au voyage de l’Equateur à l'Argentine en passant par le Brésil, la Bolivie et le Chili

Rejoignez La Gacilly, un petit village fleuri au cœur du Morbihan. Une galerie d’art a pris ses quartiers d’été dans tout le village. 12 reportages photos vous transportent en Patagonie, en Amazonie ou encore à Buenos Aires.

Suivez le guide ! Alex de Tierra Latina – originaire de Bretagne – s’y est rendue lors de l’ouverture de l’exposition La Gacilly le week-end dernier. Une invitation au voyage en Amérique Latine tout en restant en France cet été. 

 

tierra-latina-luisa-dorr-viva-latina

 

Festival La Gacilly photo : Où ? Quand ? Comment ?

Chaque année les aficionados, vacanciers et locaux attendent avec impatience l’été à La Gacilly. Cette année le festival photo se déroule du 01 juillet au 31 octobre 2020. Le festival a 16 ans cette année et compte plus de 300 000 visiteurs chaque année. Autant dire que le petit village de La Gacilly (où l’on trouvera également le siège d’Yves Rocher) devient tout d’un coup très peuplé.

Les ruelles pavées, la rivière et les maisons à colombages offrent une scène de privilège pour ce festival. Les galeries photos proposent différents parcours. Des toiles colorées immenses égaient les ruelles.

Cette galerie à ciel ouvert est gratuite et propose également de nombreuses animations les week-ends.

Quant à l’accès, garez-vous à l’entrée du village puis continuez à pieds. La plupart des galeries extérieures sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Consultez le site du festival pour gagner du temps.

Un dernier petit conseil : allez-y en semaine ! Victime de son succès le festival accueille beaucoup de monde. Le festival a tout mis en place pour accueillir les visiteurs en tout sécurité et ce n’est pas plus mal. En respectant la distanciation sociale, vous prenez le temps devant chaque oeuvre. Ne soyez pas pressé(e)s, arrêtez-vous, observez et échangez entre vous. Et si vous n’avez pas d’autres choix que d’y aller le week-end, essayez d’oublier le monde autour. Mettez vos écouteurs et écoutez la Playlist Tierra Latina pour une immersion complète !

 

tierra-latina-tomas-munita-viva-latina

 

Les cow-boys de Patagonie par Tomàs Munita

C’est LA plus belle surprise du festival photo. La galerie photo du photographe Tomàs Munita se situe derrière l’office de tourisme de La Gacilly.

Tomas Munita est né en 1975 au Chili à Santiago. C’est un photographe indépendant qui a gagné plusieurs prix de la photographie. Et on comprend vite pourquoi.

« Les cow-boys de Patagonie » vous fait voyager en Terre de Feu chilienne, au bout du monde. Tomas a suivi les gauchos (cow-boys) à la recherche des taureaux de Patagonie. Ces hommes partent avec leur monture et leurs chiens à travers la steppe patagonne durant plusieurs jours.

Même si la Terre de Feu est magnifique, elle peut aussi se révéler sauvage, froide et inhospitalière. Ces gauchos n’ont peur de rien et ne renonceraient à ce pèlerinage pour rien au monde.

Niveaux paysages, vous en prenez plein les yeux. Glaciers, tourbières, steppes sont le quotidien de ces gauchos. Vous partagez également le quotidien de ces cow-boys entre maté et asado.

Retrouvez tous nos voyages en Patagonie chilienne et en Terre de Feu au Chili. Pour partager le quotidien des gauchos c’est en Argentine que ça se passe, chez Esteban.

 

tierra-latina-carolina-arantes-viva-latina

 

La Ruée vers l’or vert de Carolina Arantes

Changement de décor et de destination. Carolina Arantes, photographe brésilienne née en 1980 vous conduit au cœur de la forêt Amazonienne. Située à côté du musée d’Yves Rocher dans une petite forêt, cette magnifique galerie d’art vous fait revivre la ruée vers l’or vert en Amazonie.

Carolina est passionnée, mais aussi révoltée. Après les incendies qui ont ravagé une bonne partie de l’Amazonie en 2019, elle a décidé de s’y rendre et de partager au plus grand nombre cette tragédie. Bon nombre de communautés indigènes ont vu leur environnement brûler au profit d’une élite peu scrupuleuse. L’Amazonie attire de plus en plus. Même si le tourisme communautaire a vu le jour il y a quelques années, cela ne suffit pas à protéger ces indigènes qui y vivent encore.

Cette expositions photos forte en émotions vous sensibilisera à coup sûr.

Découvrez nos séjours écoresponsables au cœur de l’Amazonie et en écolodge. Choisissez la meilleure période pour voyager au Brésil.

 

tierra-latina-marcos-lopez-viva-latina

 

Pop Latina par Marcos Lopez

Ville de cœur de l’équipe de Tierra Latina, Marcos Lopez vous emmène à Buenos Aires. Marcos est né en Argentine en 1958.

Galerie d’art haut en couleur, Pop Latina réside au cœur de La Gacilly au milieu des galeries d’art du village. On est tout de suite attiré par les couleurs vives des photographies.

Ce photographe Argentin vous propose de vous immerger dans la culture porteña (habitants de Buenos Aires) avec exagération et clichés. On reconnaitra différents lieux emblématiques de Buenos Aires comme la Plaza de Mayo, El Obelisco ou encore El Puente de la Mujer dans le quartier de Puerto Madero. Marcos dresse le portrait de la population argentine. Une photographie critique, kitsch et colorée.

Lors de votre prochain voyage en Argentine, arpentez les rues de Buenos Aires avec Catalina, notre guide historienne et professeur de tango.

 

L’avis de Tierra Latina sur le festival photo La Gacilly 2020

Pour son top 3 de l’exposition photo La Gacilly, Tierra Latina a choisi l’Argentine, le Chili et le Brésil comme coups de cœur. Vous trouverez également d’autres expositions photos sur le Mexique, la Bolivie ou encore l’Equateur.

Le festival photo de La Gacilly c’est l’occasion de rêver de voyages et d’évasion. Ce qui rend le festival attractif c’est aussi la prise de conscience de sujets actuels mondiaux comme la déforestation, la pauvreté, la stigmatisation des communautés minoritaires mais aussi les crises politiques.

L’exposition est gratuite. Elle se visite en suivant un parcours dans le village jusqu’au 31 octobre 2020.

No te lo pierdas ! (ne la loupez pas !).

Publier un Commentaire