Chili [Actualités] Célébrations de la Virgen de Guadalupe d’Ayquina dans l’Atacama

Ayquina est un village situé au Nord du Chili, à deux heures de vol de Santiago, dans le désert le plus aride monde : l’Atacama.

Pendant de longs mois, il n’y a pratiquement personne dans cet endroit atypique du bout du monde, perché à plus de 3000 mètres d’altitude. Adossé à la vallée Quebrada, creusée par le Rio Salado, Ayquina semble oublié de tous.

Pourtant, chaque année en septembre, le village redevient un endroit sacré. Les rues s’animent, les petites maisons se remplissent, la place carrée de l’église est bondée. Une effervescence communicative gagne toutes les communautés voisines venues en masse se réunir dans ce lieu de pèlerinage unique en son genre.

Les fêtes de la Virgen de la Guadalupe constituent tout simplement le plus grand rassemblement du désert.

Une célébration religieuse exceptionnelle

De 50 000 à 100 000 pèlerins viennent assister aux festivités qui durent plusieurs jours.

Au programme : des danses et de la musique rituelle proposées par des groupes venus du monde entier, mais aussi des processions et des messes. La Virgen de la Guadalupe représente la Vierge Marie catholique mais, comme souvent en Amérique Latine, le culte religieux traditionnel est mêlé aux croyances et aux traditions locales.

A eux seuls, les costumes des danseurs et l’ambiance joyeuse méritent le déplacement ! Vous pourrez vivre un moment magique et authentique, riche en couleurs, en émotions et en partages avec les Chiliens.

Bon à savoir : à quelques centaines de mètres du village, vous pourrez admirer une réplique de la statue du Christ de Rio de Janeiro au Brésil.

Une escapade dans le désert lunaire de l’Atacama

Profitez de votre présence aux célébrations de la Virgen de la Guadalupe pour vous offrir une balade inoubliable dans le désert de l’Atacama et pour explorer les alentours !

Vous pourrez y admirer notamment :

  • le volcan Licancanbur : la montagne sacrée des Indiens Atacameños culmine à 6000 mètres d’altitude
  • des paysages contrastés à couper le souffle : à côté des terres arides du désert, il y a aussi des oasis, les 80  geysers d’El Tatio, des formations rocheuses….
  • le village typique Andin de Machuca,
  • un sublime coucher de soleil, tranquillement installés en haut d’une dune de sable de la Vallée de la Lune,
  • des grottes de sel,
  • les cathédrales de Tara
  • la beauté des étoiles : l’Atacama est tout simplement le meilleur endroit au monde pour les regarder, car le ciel est extrêmement pur, sans la moindre pollution lumineuse. Ce n’est pas un hasard si ce désert accueille les plus grands observatoires internationaux !
  • la vallée de cactus de Guatin
  • le village de San Pedro de Atacama avec son église blanchie à la chaux, ses petites maisons couleur terra cotta….
  • ….

Conseil malin : le désert offre des températures très variables (chaudes la journée et froides la nuit). Pensez-y au moment de faire vos bagages !

Privilégiez le logement chez l’habitant

San Pedro de Atacama (une destination phare de la région à proximité d’Ayquina) regorge d’hôtels en tout genre, y compris les plus luxueux avec piscines, spas, jacuzzi…

Il est toutefois beaucoup plus intéressant, pour s’imprégner de la culture chilienne, de loger chez l’habitant. Les Chiliens sont des gens chaleureux, passionnés de musique et de danses. Ils sont riches de l’histoire des civilisations précolombiennes et les Amérindiens ont une culture qui leur est propre. C’est une fabuleuse opportunité pour découvrir une autre facette du pays que vous visitez !

L’avis d’Arthur et Chloé de Tierra Latina

Vivre les fêtes locales à Atacama, c’est une immersion dans la culture Andine qui restera gravé dans votre mémoire !

Entre fête culturelle et rencontres avec les habitants, la célébration de la Virgen de Gadalupe d’Ayquina est une occasion unique de vivre les rites locaux, tout en partageant un moment de vie avec vos hôtes. Ils se feront un plaisir de vous conter leurs histoires ancestrales tout en dégustant un délicieux Pisco Maison !