Immersion chez l'habitant en Amérique Latine

Séjours sur mesure, chez l'habitant en Amérique Latine

Spécialiste de l’Amérique du Sud, Tierra Latina propose aux voyageurs de découvrir le continent sous un nouvel angle, porté vers ses habitants et leurs cultures.

Derniers articles

On vous rappelle!

Suivez nous:

Image Alt

Les traditions de Pâques en Amérique Latine

Les Fêtes de Pâques, ce n’est pas que du chocolat ! En Amérique Latine, “le Domingo de Pascua” est précédé d’une Semaine Sainte avec des traditions folkloriques à ne surtout pas manquer !

Issues de l’héritage catholique venu d’Espagne et d’Italie, elles ont été réinventées au gré des différentes cultures locales. Chaque pays a donc ses propres spécificités, mais tous ont un point commun : Pâques est vécu comme un moment de partage, durant lequel la famille et les amis aiment se rassembler. Il y a aussi de fabuleuses processions et fêtes qui vous laisseront un souvenir impérissable.

Tierra Latina vous propose un zoom sur les traditions de Pâques en Amérique Latine les plus insolites :

Au Pérou, au Chili et au Venezuela : le Judas à brûler

Après une Semaine Sainte passée à partager de bons petits plats entre proches, chaque famille va se choisir un Judas. Cet ennemi va être matérialisé sous la forme d’une statuette en carton qui est ensuite brûlée sur la place publique.

C’est très impressionnant ! Si vous êtes au Pérou, ne manquez pas les célébrations d’Ayacucho, elles sont réputées pour leur faste et leur grandeur. Vous pourrez en profiter pour déguster des spécialités gourmandes typiques. Par exemple de succulents desserts (le suspiro limeno, le dulce de leche, une fabuleuse confiture de lait…) ou encore des plats à base de poisson : le ceviche de conchas negras (de grosses palourdes noires crues découpées en petits morceaux et marinées dans du jus de citron vert), la chupe de camarones d’Arequipa (une soupe d’écrevisses)…

Bon à savoir : au Pérou, la vente et l’achat d’alcool sont interdits du Jeudi Saint jusqu’au Lundi de Pâques.

Au Guatemala : la beauté des tapis de fleurs éphémères

Les processions avancent sur de magnifiques tapis de fleurs qui se détruisent au fur et à mesure…

N’hésitez pas à aller admirer ces véritables œuvres d’art, fruits d’un savoir-faire exceptionnel qui se transmet de génération en génération. Ces fresques florales sont composées des plus belles fleurs. Mais aussi d’un mélange unique d’épines de pins, de sciure et de copeaux de bois colorés.

Ces tapis de fleurs ont d’ailleurs été réalisés à plusieurs mains par tous les habitants des ruelles où ils sont exposés.

Au Brésil : les célébrations et les œufs de Pâques

Au Brésil, la Semaine Sainte est un événement incontournable ! Le catholicisme étant la religion dominante (64% de la population), elle donne lieu à de gigantesques célébrations suivies avec une grande ferveur.

Au programme : de la musique, de la danse… et des chasses aux œufs de Pâques ! Comme en France, ils sont offerts, échangés et partagés avec plaisir pour célébrer le renouveau et la fertilité. Ils peuvent être décorés, garnis de cadeaux, ou consommés avec gourmandise lorsqu’ils sont en chocolat.

A ne pas manquer : la procession du Vendredi Saint, à Rio de Janeiro, qui se déroule chaque année dans la région de Rocinha.

Equateur : la procession des pénitents

Quito, la capitale et la ville la plus peuplée d’Equateur, mérite le détour pendant la Semaine Sainte.

Préparez-vous à vivre une expérience hors-du-commun et presque hors-du-temps en contemplant la longue procession Jesús del Gran Poder. Des dizaines de milliers de personnes viennent regarder les cucuruchos, des pénitent(e)s qui sillonnent les rues habillés en violet de la tête au pied et portent des chapeaux de forme coniques.

Pour expier leurs pêchés, ils avancent pieds nus et portent parfois une croix en bois. Certains sont même enchaînés ! L’idée est de recréer le chemin de croix de Jésus pour réussir à se purifier et à vivre une résurrection symbolique.

Les familles se réunissent aussi pour partager une Fanesca, une soupe traditionnelle à base de poisson (un symbole christique bien connu) et de 12 graines représentant les apôtres (petit pois, orge, blé, quinoa, lentilles, sarrasin, pois chiches, maïs, lupin, cacahuètes, haricots, fèves).

Colombie : les célèbres chars de Popayàn

Savez-vous que Popayàn possède le plus grand nombre d’églises de toute la Colombie ? Avec ses jolies ruelles et ses superbes places pavées, la ville est aussi la gardienne d’un patrimoine culturel, historique et artisanal avec ses chars construits durant une année entière dans les règles de l’art.

La qualité des dorures et des pièces d’ébénisterie est telle que l’Unesco a classé les célébrations de Popayàn au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité en 2009. Il s’agit là-bas d’une véritable institution, dont l’organisation est confiée aux autorités de la ville : les habitants se voient ainsi, de génération en génération, confier des responsabilités et la transmission d’un précieux savoir-faire.

Les traditions de Pâques en Amérique Latine sont à l’image de ses pays : authentiques, insolites et très riches culturellement !

 

Publier un Commentaire