Demande de devis

    On vous rappelle!

    Suivez nous:

    voyage-chili-trekking-montagne-sofcor-pixabay-originale-1500

    Top 10 : les meilleurs treks d’Amérique Latine

    Entre déserts d’altitude, montagnes enneigées, volcans, dunes, lacs ou canyons, retrouvez les meilleurs treks d’Amérique Latine avec le top 10 de Tierra Latina !

    Avec la cordillère des Andes longue de plus de 7000 km, et son point culminant à 6962 mètres d’altitude (l’Aconcagua en Argentine), les adeptes de trek en montagne trouveront leur lot de paysages grandioses et de vestiges précolombiens ! Toutefois, l’Amérique Latine offre des randonnées un peu plus insolites, dans des dunes à perte de vue ou dans une jungle foisonnante… À la recherche du meilleur trek d’Amérique Latine ? Découvrez notre top 10 !

    1. Pérou : l’Inca Trail, le trek le plus célèbre d’Amérique Latine

    Pourquoi le trek du Chemin de l’Inca est-il si réputé ? Sans doute parce que c’est celui qui vous mène tout droit aux portes du Machu Picchu ! Si la distance à parcourir semble raisonnable (40 km), cette randonnée de 4 jours trouve son point de départ à 2800 mètres d’altitude et vous fait grimper à 4200 mètres d’altitude. Et comme son nom l’indique, vous empruntez un ancien chemin utilisé par les Incas il y a six siècles, encore parsemé de vestiges mystérieux et de cultures en terrasse impressionnantes.

    2. Chili : le trek W dans le parc national Torres del Paine

    Considéré comme le plus beau trek d’Amérique du sud, le trek W est l’étape incontournable des randonneurs qui passent par le Parc National Torres del Paine en Patagonie chilienne.

    Réalisable en 4 jours, le parcours en forme de W offre 67 km de paysages à couper le souffle, pour un dénivelé positif de 3070 mètres. Entre glaciers, pics rocheux et lagunes turquoises, la diversité et la beauté des paysages en fait peut-être même un des plus beaux treks du monde.

    Pour en savoir plus : Chloé de Tierra Latina a réalisé le trek W, une expérience incroyable qu’elle raconte ici

    voyage-chili-torres-del-paine-sofcor-pixabay-originale-963

    3. Argentine : El Chalten, capitale du trek

    Le village d’El Chalten est situé dans la Cordillère des Andes en Argentine, et fait face au mont Fitz Roy, haut de 3405 mètres. C’est un point de départ idéal pour randonner à la journée avec plusieurs sentiers balisés dont les difficultés sont très variables : Laguna de los Tres, Laguna Torre, Laguna Capri, ou encore le Mirador de los Condores y Aguilas.

    Si vous n’avez encore jamais fait de randonnée en Amérique Latine et que vous passez par El Chalten, c’est ici qu’il faut s’y mettre !

    4. Brésil, Nordeste : les dunes du Parc National des Lençóis Maranhenses

    On y pense moins, mais le trekking en Amérique Latine peut se faire ailleurs que dans les montagnes ! Le Parc National des Lençóis Maranhenses vous offre une magnifique randonnée de trois jours au coeur des dunes de sable blanc et des lagunes turquoises. Ce splendide paysage a été sculpté par le vent depuis des milliers d’années, pour le plus grand plaisir de nos yeux ! Ici, pas de dénivelé, la difficulté est modérée et principalement liée à la chaleur. 

    Le meilleur moment pour visiter les Lençóis Maranhenses et le Nordeste brésilien ? De juin à septembre, juste après la saison des pluies. 

    voyage-bresil-trek-lencois-david-emrich-unsplash

    5. Pérou : trek avec les condors dans le Canyon del Colca

    On se voit déjà, avec quelques airs de flûte de pan en tête, en train d’arpenter les sentiers du trek qui sillonnent le Canyon del Colca. Ce trek au Pérou de 2 ou 3 jours longe les falaises, offrant un paysage aussi splendide que vertigineux. Le circuit descend dans le canyon, l’un des plus profonds au monde, et permet une petite baignade dans la rivière. Mais bien sûr, il faudra remonter ! Un effort parfois difficile lorsqu’on se trouve à plus de 3000 mètres d’altitude, mais ici, on se réconforte en levant les yeux au ciel pour admirer les condors voler au-dessus de nos têtes

    6. Equateur : la Boucle du Quilotoa, randonnée sur les volcans

    Incontournable des treks en Equateur, la boucle du Quilotoa est une randonnée de 3 jours accessible en termes de distance parcourue (12 km par jour), avec une difficulté modérée liée à l’altitude. Le dernier jour de ce trek d’Amérique Latine vous réserve 1000 mètres de dénivelé positif pour atteindre le volcan à 3894 mètres d’altitude. Gardez du souffle pour admirer la vue ! A l’arrivée, le volcan du Quilotoa vous dévoile son immense lagune blottie dans le cratère. Lorsque le soleil apparaît, il réveille les couleurs sublimes de ce paysage atypique.

    voyage-equateur-trek-quilotoa-mauricio-munoz-unsplash

    7. Colombie : le trek de la Ciudad Perdida, ou cité perdue

    Tels de véritables aventuriers, vous partez à la recherche de la Cité Perdue dans la Sierra Nevada de Santa Marta, zone montagneuse de basse altitude en Colombie. Parmi les treks d’Amérique Latine cités, celui-ci vous fait traverser la jungle et vous mène aux ruines d’une ancienne cité de l’Empire des Tayronas, construite au VIIe siècle ! Cette randonnée de 4 jours et de 50 km vous emmène à travers les champs de café, vous fait traverser des ponts suspendus et des rivières. Une fois arrivés en haut des 1200 marches qui mènent à la Ciudad Perdida, vous pourrez mesurer la splendeur et la magie de cet endroit mystique.

    voyage-colombie-ciudad-perdida-rory-macLeod-flickr-v3-963

    8. Guatemala : Randonnée entre jungle et volcans

    Au nord du Guatemala, la jungle du Petén offre un sentier menant aux ruines de la cité de Tikal, ancienne capitale de la civilisation maya. Les randonneurs férus d’histoire seront ravis de faire ce trek d’El Zotz à Tikal avec 50 km à parcourir en 3 jours.

    Quant à la région des hauts-plateaux, elle regorge de volcans sur lesquels les trekkeurs s’en donnent à coeur joie : randonnée au bord du Lac Atitlan, ascensions des volcans Santa Maria, Tajumulco, Acatenango, et bien d’autres encore !

    9. Pérou : Trek de Huayhuash dans les Andes

    Cet trek peu fréquenté de la Cordillère Huayhuash se trouve dans le prolongement de la Cordillère Blanche au Pérou, près de Huaraz. Connu pour ses pics montagneux et ses grands lacs épurés, le circuit complet fait 130 km et dépasse les 5400 mètres d’altitude. Il s’adresse donc aux randonneurs et alpinistes expérimentés. Toutefois, vous pouvez opter pour une version plus courte de 3 jours, 38 km et 1500 mètres de dénivelé positif, avec un col à 4750 mètres. Il est même possible d’y pratiquer la pêche à la truite avec une vue superbe !

    10. Argentine : Trek au refuge Emilio Frey à Bariloche

    Pour terminer ce top 10 des meilleurs treks d’Amérique Latine, on a choisi le trek au refuge Emilio Frey, tout près de Bariloche en Argentine. Plusieurs chemins sont possibles, mais le chemin classique vous fait monter par le Cerro Catedral et redescendre par le Lago Gutierrez où l’on peut se rafraîchir. Le coup de cœur, c’est observer les étoiles depuis le refuge, et admirer le lever de soleil sur la lagune et les pics du Frey !

    Que pensez-vous de notre top 10 ? Pour partir randonner en tout sécurité sur les plus beaux chemins d’Argentine Latine, contactez-nous !

    voyage-argentine-bariloche-trek-mazzocchi-emilia-unsplash

    Publier un Commentaire